Le mot de la présidente :

J’ai l’honneur de succèder à Marie-Pierre Desjoux en tant que présidente de la FYA.

Notre fédération a désormais 10 ans d’existence, malgré la disparition d’Ajit Sarkar cette année, elle se doit de continuer à diffuser largement son enseignement et soutenir les professeurs formés.

Le principal objectif de notre fédération est de faire perdurer la qualité de l’enseignement qui nous a été transmis dans la joie, la bienveillance et l’authenticité ; des techniques maitrisées, une pratique diversifiée et rigoureuse qui sait s’adapter à tous les publics, et plus encore, un « état d’être », une philosophie de vie incarnée.

Nous garantirons la qualité des formateurs au sein des différents pôles de formation pour toujours rester dans cet esprit.

Nous continuerons à accompagner les enseignants afin qu’ils puissent à leur tour transmettre ce qu’ils ont appris dans les meilleures conditions et en fonction de leur projet, nous organiserons régulièrement des stages pour consolider, approfondir et enrichir les acquis car un enseignant doit rester en perpétuelle recherche et évolution.

De plus nous nous rapprocherons des autres fédérations pour faire évoluer le « statut » de l’enseignant de yoga aujourd’hui trop flou et peu sécurisant.

C’est sous l’œil bienveillant de Selvi Sarkar, notre nouvelle présidente d’honneur, que nous travaillerons à être à la hauteur de l’héritage d’Ajit.

 

Anne ADELINE LEORINI